Le festival

Le phénomène de contestation des Indignés a pris au cours de l’année 2011 une envergure particulière en Europe et dans le reste du monde. Parti de la jeunesse espagnole et du groupe « ¡Democracia Real Ya ! », qui campait sur la place de la Puerta del Sol à Madrid au cours du printemps 2011, le mouvement s’est rapidement propagé au sein des pays concernés par un fort taux de chômage et particulièrement menacés par la crise, comme le Portugal, l’Italie, et la Grèce. Caractéristique de la nouvelle génération européenne, il a toutefois rencontré un large consensus et s’est d’ailleurs étendu à l’ensemble de la population touchée par la précarité.

En Europe, ce mouvement pacifiste a permis un phénomène d’identification générale dans ce contexte de crise. Il convient de souligner qu’il revêt une connotation particulière par rapport à ses « pendants » internationaux qui se sont développés peu après (mouvement « Occupy Wall Street » à New-York qui émerge en septembre 2011, la « Tentifada » israélienne ou encore les « Indignados » en Argentine), puisqu’il implique aussi la question de l’appartenance européenne de cette jeunesse indignée.

Ainsi, tous ces mouvements s’expriment dans la rue : depuis le mouvement 15-M (15 mai 2011) et leur slogan « toma la calle », jusqu’à « Occupy Wall Street » en passant par la première « Journée mondiale des Indignés » le 15 octobre 2011 organisée dans 951 villes de 82 pays, le moyen d’expression privilégié est l’occupation de l’espace public.

Face à un phénomène d’actualité qui ne cesse de grandir, l’ambition de notre festival serait alors d’utiliser le cinéma comme vecteur privilégié d’étude du mouvement, en lui donnant un prolongement artistique. L’idée est donc d’une part de donner la parole par l’image, d’autre part de suggérer un développement de regards croisés entre les différents mouvements. En effet, le phénomène nous étant contemporain, il n’existe pas de regard rétrospectif sur le sujet. Il s’agirait donc, de façon inédite, mettre en lumière la vision des Indignés sur leur propre situation et sur leurs moyens d’action. 

Dans cette perspective, l’idée de la création d’un festival de cinéma portant sur ce thème des Indignés et, plus largement,  sur celui des contestations sociales et politiques, s’est imposée. L’événement s’inscrit dans une démarche novatrice, puisqu’aucune manifestation audiovisuelle et cinématographique regroupant un large choix d’œuvres autour de ce thème n’a été réunie jusqu’ici. Le choix du mode d’expression artistique permet de visualiser plus facilement les divers regards internationaux posés sur ce phénomène de société tout en promouvant et diffusant la richesse du patrimoine cinématographique européen et international. Ainsi même, le festival encourage les films et les idées à traverser les frontières, et permet à de jeunes réalisateurs de rencontrer et d’échanger avec d’autres artistes.

Ce festival s’articulera autour de trois volets principaux :

  1. Les courts-métrages internationaux
  2. Les longs-métrages et documentaires
  3. Manifestations parallèles (vidéos amateurs, débats, conférences, photographies)

La manifestation se déroulera au cours du mois de juin 2012 et pendant deux à trois jours. Choisir de réaliser ce festival au printemps nous permet ainsi d’appuyer de façon symbolique le thème général des révoltes en rappelant implicitement les appellations génériques (Printemps de Prague, Printemps arabe, Mai 68, etc.) de certains de ces soulèvements populaires. Il aura d’abord lieu à Paris et aura par la suite vocation à « voyager » dans les villes participantes, en coopération, dans l’idéal, avec les Instituts culturels français qui y sont implantés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :